Image

Mesdames et Messieurs,

Je voudrais profiter de cette  importante tribune que nous offre cette fenêtre pour présenter notre Organisation, son parcours, ses préoccupations et ses espoirs. Cette présentation n’aura de mérite que si nous rappelons les raisons qui ont prévalu à sa création.   
Nous sommes partis du postulat selon lequel les innombrables violations des droits humains enregistrés à travers le monde, l’Afrique et le Mali ne constituent pas une fatalité et n’arrivent pas qu’aux autres. C'est des faits quotidiens, et tant que nous n'aurons pas le courage de les régler nous-mêmes ou du moins de nous donner cette chance de les régler,

Lire la suite...

#Don_de_kits de protection contre la pandémie de Covid-19 à l’adresse de #13_centres_de_détention du Mali.
Ce don, essentiellement composé de 130 cartons de savons en morceau, 65 cartons de savons en liquide, 65 unités de gel hydro alcoolique et 2600 masques de protection, est réalisé dans le but de contribuer à la protection des personnes en situation de vulnérabilité.
Il est initié par CapDH, acheminé et remis aux Maisons d’Arrêt de Fana, Kolokani, Kangaba, Ouélessébougou, Ségou, Bla, Tominian, Koutiala, Sévaré, Bandiagara, Bankass, Koro et Douentza à travers les représentants locaux du CapDH (Parajuristes et Points Focaux) grâce à l’appui financier de l’Ambassade Royale de Danemark à travers le FAMOC.
#CapDH adresse ses sincères remerciements :
- Aux parajuristes et Points Focaux pour leur mobilisation ;
- A l’Ambassade Royale de Danemark à travers le #FAMOC pour son soutien financier ;
- Au #Ministère_de_la_Justice, à la #DNAPES et aux Maisons d’Arrêt pour leur détermination à faire face à la pandémie de covid-19.

LE CapDH POURSUIT SA MISSION DE PROMOTION DES DROITS HUMAINS

Les 11 et 12 mars 2020, le #CapDH tient dans la salle de formation de l'ONG ARDIL un atelier de renforcement de capacités de #45_jeunes_femmes des Communes du Cercle de Tombouctou sur les droits de l'homme et les modes de saisine des juridictions pénales nationales. L'objectif recherché est de faciliter l'accès des populations à la justice au Mali. Activité rendue possible grâce à l'appui financier de l'Ambassade Royale du Danemark (ARD), à travers le Fonds d'Appui aux Moteurs du Changement (FAMOC). #CapDH_Mali #FAMOC #Droits_de_l_Homme #Modes_de_saisine_des_juridictions_pénales_nationales #Accès_à_la_justice_au_Mali

FACILITER / FAVORISER L’ACCES A LA JUSTICE AU MALI

Deux journées d’échanges pour créer un cadre de partage d’informations capitales entre les #jeunes et les acteurs de la chaine pénale (#Justice, #Police, #Gendarmerie) dans le but de contribuer à favoriser/faciliter l’accès des justiciables à la justice au Mali:
#Pelengana, le 11 mars 2020 dans la Salle de Spectacle des jeunes ;
#Ségou, le 12 mars 2020 dans la salle de formation du Centre Gabriel CISSE

Une initiative du Centre d'assistance et de promotion des Droits Humains avec l'appui financier de l'Ambassade du Royaume de Danemark au Mali à travers le Fonds d'Appui aux Moteur du Changement.

#CapDH
#FAMOC
#Accès à la justice

Image

VISITE ET REMISE DE DONS A LA MAISON CENTRALE D’ARRET ET DE CORRECTION DE KANGABA

« Aimer les autres et prendre soin d’eux, c’est agir avec humanité. Les comprendre, c’est agir avec vertu ». Dixit Confucius.

Le CapDH fait parler son cœur en faisant un don de divers produits à la Maison Centrale d’Arrêt et de Correction de Kangaba. C’était ce mercredi, 18 décembre 2019 en présence des autorités politiques et administratives de Kangaba notamment le Maire, le Sous-Préfet, le Juge de Paix à Compétence Etendue, le Commandant de Brigade, la presse et les parajuristes du CapDH.

Activité :
Initiée et réalisée par #CapDH ;
Financée par l’Ambassade Royale de Danemark #ARD;
A travers le #FAMOC.

ATELIER DE FORMATION DE 40 SURVEILLANTS ET PERSONNELS DE L’ADMINISTRATION PENITENTIAIRES

"Renforcer les capacités des surveillants pénitentiaires sur les droits de l’homme et les modes de saisine des juridictions pénales afin de contribuer à l’amélioration des conditions de détention des personnes privées de liberté au Mali" tel est le but d’une session de formation à l’adresse de #40_surveillants et personnels de l’administration pénitentiaires organisée par #CapDH avec l’appui de l’Ambassade Royale de #Danemark à travers le #FAMOC.

# ? AGETIC sise à la bibliothèque Nationale, Bamako


#Quand ? 25 & 26 juillet 2019

ATELIER DE RÉVISION DU MANUEL DE FORMATION SUR LES DROITS DE L’HOMME ET LES MODES DE SAISINE DES JURIDICTIONS PÉNALES

Participants : Experts et membres du #CapDH

Financement de l'Ambassade du Royaume de Danemark #ARD à travers le Fonds d’Appui aux Moteurs du Changement - #FAMOC

Lieu : Siège du CapDH
Date : 18 mai 2019

Les 22 et 23 octobre 2016, le Centre d’assistance et de Promotion des Droits Humains procède à la formation de 44 enseignants des classes de 4ème, 5ème, 6ème années et Directeurs de 12 écoles (11 du Centre d’Animation Pédagogique de Banconi et une du CAP LAFIA) aux techniques d’enseignement de l’ de l’Outil Pédagogique « Objectif Paix-Mali ». 
S’inscrivant dans le cadre  des activités de la deuxième phase de son projet « Education à la Paix, au Civisme et au Vivre-ensemble », cette session avait pour objet de permettre aux participants d’avoir une compréhension commune des approches et concepts-clés de l’outil pédagogique « Objectif Paix », d’avoir une maîtrise du guide pédagogique de l’outil pédagogique « Objectif Paix » , d’avoir les outils nécessaires pour mieux animer les parcours de l’outil pédagogique « Objectif Paix-Mali ».
Au cours des deux jours les enseignants ont, à travers des travaux de groupe, des exposés en plénière et des simulations en situation de classe, étudié les approches, les concepts, les parcours de l’Outil Pédagogique « Objectif Paix-Mali » dans les moindres détails et animé des séquences.

Image
Image